1 décembre 2017

[Jean-Etienne Voyau - MJCF] Il y a 50 ans...

SOURCE - Jean-Etienne Voyau - MJCF - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs - automne 2017

Chers amis,

Il y a 50 ans naissait le MJCF. Un de ses fondateurs déclarait il y a peu que le 29 septembre 1967, en la fête de saint Michel archange, un groupe de jeunes décida de fonder un nouveau Mouvement de jeunesse, Mouvement qui fut adapté à la situation inédite d'alors. Tandis que des pans entiers de l'Eglise et de la société civile s'effondraient un à un, sous les coups répétés de prétendus réformateurs, de jeunes « catholiques perplexes » s'engagèrent dans une entreprise apostolique, refusant tous les abandons : celui de suivre le mouvement révolutionnaire comme celui du paresseux retranchement. En temps de guerre, l'attaque reste toujours la meilleure stratégie.

Le coup d'audace fut payant ; et comme toute oeuvre accueillie sous l'aile bienveillante de la Providence, elle dépassa les visées et les espérances de ses initiateurs. Ce fut bientôt des milliers de jeunes qui s'engagèrent dans le combat de la foi et de la Chrétienté ; combat toujours mené avec la joie, la simplicité et l'enthousiasme qui font la véritable jeunesse.

Cinquante années après, l'âme du MJCF n'a pas changé. En un monde toujours plus éloigné de Dieu, les mêmes causes continuent de produire les mêmes effets ; la grâce aussi produit les mêmes effets dans le coeur de tous ceux qui, aujourd'hui au MJCF, s'engagent dans l'oeuvre d'apostolat auprès de la jeunesse.

Pour soutenir cette action aux quatre coins de la France, nous compterons cette année plusieurs permanents à notre siège, à Gentilly. Et l'ouvrage ne manque pas! Nous engageons la dernière tranche de travaux de la chapelle et de la bibliothèque du local ; plusieurs publications verront jour cette année, ainsi qu'un certain nombre de rééditions. Le projet d'écriture d'une histoire du MJCF est aussi engagé : travail d'archive et contacts des anciens ont déjà commencé. A tout cela s'ajoutent des « tournées apostoliques », aide de terrain aux équipes de province. Enfin, nous lancerons une campagne d'affichage contre les prochaines lois sur la PMA et la GPA en début d'année 2018.

Pour tout cela, nous faisons appel à vos prières et votre fidèle soutien. Le MJCF ne vit que grâce à ses indéfectibles bienfaiteurs. Aujourd'hui 50 ans passés, mais encore 50 années à venir…

Puisse le MJCF rester fidèle à ce qu'il a toujours été!

Jean-Etienne Voyau, Président du MJCF