Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

3 octobre 1973

[Mgr Lefebvre - FSSPX - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs (n°5)] "Comment vous exprimer notre reconnaissance pour votre soutien, votre réconfort spirituel, moral, matériel?"

SOURCE - Mgr Lefebvre - FSSPX - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs (n°5) - 3 octobre 1973

Comment vous exprimer notre reconnaissance pour votre soutien, votre réconfort spirituel, moral, matériel ? Vos lettres nous émeuvent profondément. Vous nous affirmez que notre œuvre est pour vous un sujet d’espérance. Nous voudrions en quelques lignes comme dans nos lettres précédentes vous montrer comment la Providence la bénit abondamment, en répondant à quelques-unes de vos questions :

Votre œuvre est-elle soutenue et encouragée par des Évêques et par Rome ?

Sans doute notre appui résolu sur la Tradition de l’Eglise provoque de la part de certains Evêques des réserves. Car nous apparaissons comme réfractaires à l’aggiornamento conciliaire. Cependant le succès assez singulier de la Fraternité Saint Pie X pose des problèmes. Pourquoi les jeunes ayant une vocation sérieuse se présentent si nombreux à ce séminaire alors que la plupart des séminaires se vident ? D’année en année nous sentons que la première opposition se transforme en curiosité et surprise. Déjà plusieurs Evêques sont venus ou nous ont écrit pour nous demander des prêtres. Cinq demandes sont venues au cours des deux derniers mois nous sollicitant pour l’envoi de professeurs de grand séminaire et pour offrir des paroisses.

De Rome nous avons reçu des indults qui permettent de conclure que dans les faits notre Fraternité est en droit d’incardiner, bien que n’étant que de droit diocésain. De plus nous avons reçu par un intermédiaire bien placé l’assurance que le Saint Père bénissait notre apostolat. Enfin nous avons déjà donné des arrhes pour une maison dans la Province de Rome, maison ayant toutes les autorisations canoniques nécessaires tant de l’Evêque du lieu que de notre supérieur ecclésiastique.

Où en est l’extension de la Fraternité ?

Après la maison de Fribourg et d’Ecône nous avons maintenant un pied à terre à Londres et nous aurons sous peu la jouissance de la maison de Rome pour permettre à nos jeunes prêtres de profiter de toutes les richesses de la vraie Rome, richesses de Tradition, de témoignages, de magistère, d’archéologie, et leur donner un attachement profond à l’Evêque de Rome, successeur de Pierre.

Nous espérons également avoir bientôt des résidences dans d’autres capitales. Partout nous rencontrons une aide efficace auprès de nos amis et bienfaiteurs.

Combien de membres comprend la Fraternité ?

Actuellement 32 dont 12 prêtres. Sur ces douze prêtres : 3 sont dans le ministère, 3 continuent leurs études, 6 sont professeurs à Ecône.

Le 8 décembre prochain, date des engagements, nous aurons sans doute 20 nouveaux membres.

La Fraternité comprend-elle plusieurs familles ?

Elle comprend les prêtres et futurs prêtres, puis des frères auxiliaires, des sœurs oblates et bientôt nous l’espérons des sœurs religieuses de la Fraternité. Plusieurs postulantes nous arrivent cette année pour un premier postulat. Enfin nous comptons, avec l’aide de Dieu, faire profiter les laïcs dans le monde des bienfaits spirituels de la Fraternité.

Où en est votre Séminaire Saint Pie X ?

Nous ouvrons cette année la quatrième année. Avec les 36 nouveaux l’effectif total atteindra 95 en comptant nos 6 militaires. Sur les 36 nouveaux 10 sont de langue anglaise. Pour la première fois nous recevons 2 Australiens et 2 Canadiens. C’est dans deux ans que nous aurons les premières ordinations sacerdotales de séminaristes entièrement formés à Ecône.

Où en sont vos constructions ?

Comme vous pouvez le voir nous construisons la troisième aile à Ecône comprenant la bibliothèque, 57 chambres de séminaristes et 6 de professeurs. Il nous restera a construire la chapelle.

Il est clair que ces constructions coûtent très cher, et grâce à votre générosité nous n’avons pas de dettes, mais l’achat de la maison importante de Rome s’ajoutant à nos constructions risque bien de nous obliger à un emprunt, à moins que votre bienfaisance nous l’évite. Nous comptons sur la bienveillance de Saint Joseph qui vous inspirera de nous continuer votre aide généreuse.

En terminant je fais appel à vos prières pour que nous puissions un jour vous donner de vrais prêtres, de saints prêtres tout entier adonnés à l’amour de Dieu, de la Croix de Notre Seigneur et assoiffés du salut des âmes.

Nous vous promettons aussi nos prières. Tous les soirs vous pouvez vous unir a nous dans la prière du chapelet de 19 h. à 19 h. 30 [de l’Europe occidentale]. Ces chapelets sont dits à vos intentions, en reconnaissance de vos bienfaits.

Que la Vierge Marie, notre Reine et notre Mère, intercède auprès de son divin Fils pour qu’il vous accorde ses bénédictions célestes.

En la fête de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus,

Ecône 3 octobre 1973

+ Marcel LEFEBVRE

Supérieur Général de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X

19 mars 1973

[Mgr Lefebvre - FSSPX - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs (n°4)] "Depuis le mois de novembre 1972, quelques événements ont marqué la vie du Séminaire de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X..."

SOURCE - Mgr Lefebvre - FSSPX - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs (n°4) - 19 mars 1973

Depuis le mois de novembre 1972, quelques événements ont marqué la vie du Séminaire de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X : le 8 décembre, en la fête de l’Immaculée Conception, 15 engagements nouveaux dans la Fraternité portaient le nombre total à 34.

Le 24 décembre, en la Vigile de Noël, 2 prêtres et 3 sous-diacres nouveaux, venaient enrichir la Fraternité, ou la Communauté Bénédictine Saint-Joseph. A eux, se joignaient 7 nouveaux tonsurés.

Le dimanche 11 mars, recevaient le diaconat deux séminaristes américains, et deux d’entre eux les Ordres Mineurs. Les deux diacres seront ordonnés prêtres le 14 avril. Nous espérons que notre petit groupe de prêtres américains pourra, un jour prochain, fonder une œuvre de la Fraternité aux USA.

Il nous a été aussi très réconfortant de recevoir la visite du Président de la Confédération suisse, M. Roger Bonvin.

Dans quelques jours aussi commencera la construction du troisième bâtiment destiné à nous procurer 51 chambres de séminaristes, et 6 de professeurs. Nous avons actuellement le tiers de la dépense totale prévue pour cette construction. C’est dire que nous comptons sur vous, et sur l’intercession de saint Joseph.

La Fraternité des Sœurs ouvrira son premier postulat en octobre prochain ; ces religieuses sont destinées elles aussi à vivre intensément du Sacrifice de Notre Seigneur renouvelé et continué sur nos autels, à en vénérer la Sainte Victime toujours présente dans l’Eucharistie, et à y conduire les âmes en aidant l’apostolat sacerdotal dans ses multiples réalisations.

Que les nombreux laïcs qui désirent eux aussi vivre de cette source inépuisable de grâces, d’une manière plus profonde, s’y exercent déjà, par la lecture, la méditation des textes liturgiques spécialement, en attendant qu’une Association les regroupe pour les aider à pénétrer toujours davantage dans ce « grand Mystère de notre Foi », trésor du Cœur de Jésus, Source de tout Amour vrai et inaltérable.

Au milieu de toutes les vicissitudes, épreuves de toutes sortes dont nous sommes témoins ou dont nous sommes l’objet, gardons la sérénité, la confiance en Dieu et en sa sainte Mère. Prions davantage et efforçons-nous de mettre en pratique les qualités de la charité décrites par saint Paul dans le chapitre XIII de sa première Lettre aux Corinthiens : « La Charité est patiente…, elle espère, elle croit par dessus tout, elle supporte tout… » C’est à cela qu’on reconnaîtra que nous sommes les vrais disciples de Notre-Seigneur.

En terminant, nous tenons à exprimer notre gratitude et assurer de nos prières, les milliers de personnes, parmi lesquelles des évêques, des centaines de prêtres, de religieux et de religieuses nous ont soutenus de leurs encouragements, de leurs prières et de leur générosité. Nous espérons sincèrement, avec la grâce de Dieu, réaliser leurs vœux qui sont les nôtres, continuer l’Eglise de toujours dans la soumission au Saint-Siège et la sauvegarde de notre Foi.

En la Fête de saint Joseph, le 19 mars 1973

+ Marcel Lefebvre

Supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X