Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

15 juin 1985

[Fideliter] La pétition au saint père a été remise au cardinal Ratzinger par M. l'abbé Schmidberger

Fideliter (n°45) - mai/juin 1985

La pétition au saint père a été remise au cardinal Ratzinger par M. l'abbé Schmidberger

Après la publication à Rome le 3 octobre dernier de la «Lettre circulaire de la Sacrée Congrégation pour le Culte divin» justifiant ce dont les traditionalistes et tout esprit impartial n'ont jamais mis en doute, à savoir que la Messe telle que saint Pie V l'a codifiée, n'était pas interdite, M. l'abbé Schmidberger, supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, a pris la décision d'inviter les fidèles à signer une pétition au Saint-Père.

«Respectueusement et filialement» cette pétition demande au Saint-Père que soient rapportées les conditions assortissant ce décret et qui en suppriment l'aspect positif. Elle demande aussi que soit mis fin à l'injuste situation faite à S. Exc. Mgr Lefebvre et aux prêtres de la Fraternité, sanctionnés précisément pour leur attachement à la célébration de la Sainte Messe selon l'Ordo dont Rome reconnaît la totale validité. Et qu'enfin la Fraternité qui a maintenant essaimé dans le monde entier, soit reconnue dans l'Eglise comme «société de droit pontifical et prélature personnelle».

Les délais impartis pour réaliser cette pétition à travers le monde ont été courts. Peut-être ne s'est-on pas assez remué ? Certains ont été négligents, ont laissé passé la date ; d'autres n'aiment pas donner leur nom et leur adresse ; d'autres, blasés ou sceptiques se sont dit : «A quoi bon !...» ; ou simplement n'ont-ils pas mesuré l'importance, le poids du nombre !...

Quoi qu'il en soit le 26 mars, M. l'abbé Schmidberger a remis au cardinal Ratzinger, trois gros cartons pleins de feuilles de pétitions. L'entretien a été bref, mais très aimable. Le cardinal a promis d'en communiquer le résultat au Saint-Père.

Pour sa part, au cours d'un entretien privé, le cardinal Oddi a estimé qu'il s'agissait d'un beau résultat et qu'il convenait de l'apprécier en le multipliant par cinq. Et nous, nous savons bien que ce résultat aurait pu être considérablement accru ! Le Portugal est arrivé en retard avec 411 noms. D'autres pays et même des prieurés, en France (mais oui...) ont manqué le départ !

Nous publions ci-après le détail par pays :

RESULTATS DE LA PETITION AU SAINT PERE
Continents et pays
Résultats
Renseignements complementaires
EUROPE
France
Allemagne
Grande-Bretagne
Irlande
Belgique
Hollande
Italie
Espagne
Portugal
Suisse
Autriche
Luxembourg
Suède
Norvège
Danemark
Allemagne de l'Est
Yougoslavie
Roumanie Bulgarie
Hongrie
Tchécoslovaquie
TOTAL

38 112
23 727
5 185
2 699
1 880
415
3 968
779
411
14 415
9 455
 21
2
5
1
4
27
108
6
1
100 663

Dont 891 de l’étranger

 
Dont Eire : 1640





Dont Valais : 5548


Dont 1 compris en Allemagne

Compris dans le total de l’Allemagne
Id.
Id.
Id.
Id.
Id.
ASIE
Japon
Hong Kong
Inde
Sri Lanka
TOTAL

59
25
3 322
239
3 675

Valides, sur 151 au total

Valides, sur 3 499 au total
Valides, sur 276 au total
 AUSTRALIE
Australie

713

AFRIQUE
Afrique du Sud
Zimbabwe
Zambia
S.W. Africa
Nigeria
TOTAL            

2 161
629
1
12
2
2 813

Dont 312 au Swaziland et 26 au Mashonaland



compris dans le total d'Allemagne
AMERIQUE DU NORD
Canada
Etats-Unis
Mexique


AMERIQUE DU SUD
Argentine
Chili
TOTAL

5 145
13 646
2 646



574
14
16 880



dont plus de la moitié sont en soi invalides mais ont été comptés car rédigées de la main des catéchistes faute de temps et à cause des analphabètes

TOTAL CATHOLICITE
129 850