Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

27 février 1974

[Mgr Lefebvre - FSSPX - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs (n°6)] "Cette lettre semestrielle voudrait être une réponse à toutes les lettres que nous recevons..."


SOURCE - Mgr Lefebvre - FSSPX - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs (n°6) - 27 février 1974

Chers Amis et Bienfaiteurs,
  
Cette lettre semestrielle voudrait être une réponse à toutes les lettres que nous recevons, à tous les visiteurs que nous accueillons, qui nous expriment leurs encouragements, nous promettent leurs prières et nous remettent des dons.

Que ces quelques lignes et surtout les bénédictions de Dieu qu’elles manifestent soient un réconfort et une consolation pour tous ceux qui veulent bien nous aider à préparer de véritables apôtres de Notre-Seigneur Jésus-Christ à la disposition de l’Eglise de demain, pour les générations qui montent.

A Ecône, deux dates ont particulièrement marqué la vie du Séminaire : le 8 décembre, jour de l’engagement dans la Fraternité de 28 nouveaux membres, ce qui porte le nombre total à 60 dont 12 prêtres ; et le 3 février, jour du revêtement de la soutane pour 30 nouveaux séminaristes et un postulant frère.

A Ecône encore, la troisième aile des bâtiments se termine ; déjà nos jeunes y sont logés. Avec cette nouvelle construction, le séminaire pourra recevoir 121 séminaristes et 13 professeurs. Au mois d’octobre prochain, s’il plaît à Dieu, le Séminaire sera complet avec ses cinq années de formation.

Etant donné l’extension de la Fraternité, nous devons retarder d’un an la construction de la chapelle à Ecône, et nous aménageons le grand hangar de l’ancienne ferme des chanoines du Grand-Saint-Bernard comme chapelle provisoire, la chapelle actuelle étant destinée à des salles de cours qui nous seront indispensables en octobre.

Trois maisons nouvelles se sont ouvertes en ce dernier semestre : la première aux Etats-Unis dans l’Etat de Michigan où deux de nos prêtres américains réunissent des jeunes gens pour les préparer à entrer au grand séminaire. Les bonnes vocations ne manquent pas dans cet immense pays.

La seconde à Albano près de Rome, maison destinée à un stage pour nos jeunes prêtres après la formation reçue à Ecône. Cette maison importante nous a obligés à contracter quelques dettes, que votre générosité, grâce à l’intercession de saint Joseph, nous aidera à résorber au cours de cette année.

Une troisième enfin dans la banlieue parisienne, qui servira de Procure et de maison de passage pour la Fraternité. Elle facilitera aussi les relations avec les bienfaiteurs français et avec les futurs aspirants et leurs familles.

Pendant que la Fraternité des prêtres et des frères se développe, la Fraternité des sœurs prend, elle aussi, un bon départ. Prévue dans les statuts, elle a ses constitutions et déjà ses deux premières postulantes venues d’Australie et des U.S.A. Quatre autres ont demandé à entrer pour octobre : deux Allemandes et deux Françaises.

La première année de formation est prévue dans la maison des sœurs à Albano pendant qu’il n’y a pas encore de jeunes prêtres. Les religieuses seront des auxiliaires des prêtres dans tous les ministères demandés à la Fraternité sacerdotale. Comme la Mère de Jésus a surtout participé par sa compassion à l’œuvre sacerdotale de N. S. mourant sur la Croix pour la rédemption des âmes, ainsi les sœurs de la Fraternité Saint Pie X auront une dévotion particulière pour le sacrifice de la messe et pour la Victime eucharistique et s’associeront à la présence de Marie co-rédemptrice. C’est pourquoi en plus des exercices ordinaires de piété elles auront habituellement une heure ou deux demi-heures auprès de Jésus-Hostie au cours de la journée.

Ces prières des religieuses et celles des jeunes prêtres à l’autel seront en premier lieu adressées à Dieu pour vous, chers Amis et Bienfaiteurs. Nous avons un si grand désir que nos maisons, foyers d’apostolat, soient toujours et d’abord des foyers de prière fervente et incessante, car c’est « Dieu qui fait fructifier la semence ».

Que le zèle de cette jeunesse qui se donne à Dieu soit pour vous un rayon d’espérance et que Dieu vous rende abondamment ce que vous faites pour elle.

En la fête de saint Gabriel de l’Addolorata, Albano, 27 février 1974

+ Marcel LEFEBVRE

Supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X.