Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

21 janvier 2011

[summorum-pontificum.fr] Mgr Turini a-t-il obéi aux pressions de Golias ?

SOURCE - summorum-pontificum.fr - 21 janvier 2011

C’est la question que l’on peut se poser en lisant l’article – mais ne devrait-on pas dire le communiqué de victoire – que Golias a publié sur son site le 19 janvier, annonçant le refus par Mgr de Cahors de vendre La Visitation à Saint-Céré à l’Institut du Bon-Pasteur (IBP) pour en faire son séminaire.
On notera l’argument employé par le document du Presbyterium :
« Soucieux de ne pas semer le trouble dans une petite ville comme St Céré et dans le diocèse, l’évêque ne tient pas du tout à l’implantation d’une telle structure (qui par ailleurs devrait avoir canoniquement l’accord de l’Ordinaire du lieu). »
Accueillir un séminaire catholique d’un institut catholique reconnu par le Saint-Siège, voilà ce qui s’appelle en langue de buis « semer le trouble ».
Pour Golias, il s’agit visiblement d’une victoire à la fois sur l’IBP et sur l’évêque. Il est clair que la faiblesse de Mgr de Cahors a été exploité et qu’il s’agit de le fragiliser encore plus. Golias n’écrit-il pas, en effet :
« L’Abbé Laguérie trouvera dans le document que Golias publie ci-dessous la réponse officielle à sa proposition d’achat et d’installation dans le Lot… à moins qu’il ne soit déjà en sa possession. »
Si Golias informe bien le supérieur de l’IBP avant que celui-ci reçoive l’avis de Mgr de Cahors, il est clair que l’entourage de Mgr Turini est faisandé. Il devrait donc avoir quelques problèmes avec sa conscience.  S’il a encore une conscience…