Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

2 décembre 2006

Réponse à Médéric : renier Mgr Lefebvre ?
par l'abbé Guillaume de Tanoüarn - 2 décembre 2006 - leforumcatholique.org
Je n'ai malheureusement pas relu le script de l'entretien pour VA, qui a duré une bonne heure : en 60 minutes, on ne ramasse pas toutes les balles ! Il est bien évident que non seulement je ne renie pas Mgr Lefebvre, mais je pense que son action a été et demeure décisive pour l'Eglise. Elle l'a été en 76, il était seul contre tous. Elle l'a été en 88, lorsqu'il a voulu assurer l'avenir de son oeuvre et l'avenir du sacerdoce par le sacre de quatre évêques malgré les pressions romaines. Elle l'est aujourd'hui. Mgr Lefebvre a été un prince de l'Eglise, responsable de la destinée terrestre de l'Epouse du Christ et prenant ses responsabilités sans attendre qu'un autre ne se lève à sa place.
Ce qu'il nous a appris : ne jamais abandonner la messe traditionnelle ; lire le Concile, quoi qu'il puisse en coûter à la lumière de la Tradition. L'exemple qu'il nous laisse ? Celui de l'espérance envers et contre tout, pour entreprendre tout ce qui est en notre pouvoir, sans jamais s'en remettre au soubresauts bizarres de l'histoire en marche et sans préférer son confort personnel ou communautaire à une action - fût-elle risquée ou même incomprise - en faveur de l'Eglise...