Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

21 mai 2012

[Cardinal Kurt Koch - Jacques Berset - Apic] Retour à Rome des Lefebvristes ? La décision est entre les mains du pape!

SOURCE - Cardinal Kurt Koch - Jacques Berset - Apic - 21 mai 2012

Questionné par l’Apic sur le retour éventuel des Lefebvristes dans le giron de l’Eglise de Rome, le cardinal Kurt Koch a refusé de faire des commentaires: "Cette décision est entre les mains du pape, je n’ai rien à ajouter!".

Les discussions ont eu lieu dans le cadre de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF). Le cardinal William Levada, préfet de la CDF, a remis à Benoît XVI vendredi 18 mai 2012 les conclusions des cardinaux et évêques membres de son dicastère concernant un éventuel retour au bercail de la Fraternité Saint-Pie-X (FSSPX).

Le cardinal Koch a cependant tenu à rassurer les catholiques. Benoît XVI considère comme fondamental le thème de la liberté religieuse ou celui de l’œcuménisme. "Le pape accepte pleinement le Concile, bien plus que ceux qui prétendent le contraire!". Après le Concile Vatican II, précise-t-il, "nous n’avons pas une nouvelle Eglise en rupture avec l’ancienne, mais une Eglise renouvelée dans la continuité de 2000 ans". Et de citer le discours de Benoît XVI à la curie romaine du 22 décembre 2005, où le pape parle d’une interprétation du Concile qu’il appelle "herméneutique de la discontinuité et de la rupture".

"Celle-ci a souvent pu compter sur la sympathie des mass media, et également d’une partie de la théologie moderne", souligne le pape. Face à elle, Benoît XVI défend l’idée d’une "herméneutique de la réforme", du renouveau "dans la continuité de l’unique sujet-Eglise, que le Seigneur nous a donné. C’est un sujet qui grandit dans le temps et qui se développe, restant cependant toujours le même, l’unique sujet du Peuple de Dieu en marche". JB