Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

14 juin 2012

[France Info] Le Vatican avance sa proposition pour résoudre le schisme intégriste

SOURCE - France Info - 14 juin 2012

Une nouvelle fois le Vatican propose aux Lefebvristes de rejoindre le giron de l'Eglise par le biais d'une "prélature personnelle". Ce procédé permettrait à la Fraternité sacerdotale Saint Pie X de conserver une autonomie par rapport aux évêques.

Pour le Vatican la balle est désormais dans le camp des Lefebvristes. Le supérieur de la Fraternité, Mgr Bernard Fellay, doit donner sa réponse concernant la "prélature personnelle" dans "un délai raisonnable". Celle-ci leur permettrait de ne pas rendre compte aux évêques mais directement au pape. Faveur déjà accordée au mouvement conservateur Opus Dei.
 
Fondée en 1970 par Mgr Marcel Lefebvre (mort en 1991) et séparée de Rome depuis 1988, la Fraternité, qui s'est opposée fermement au Concile Vatican II (1962/65), compte de nombreux prêtres (environ 500), des centaines de séminaristes, des religieuses et des dizaines de milliers de fidèles. Si Benoît XVI veut à tout prix résoudre le schisme avec les intégristes, ceux-ci pourraient se diviser sur la réponse à donner à Rome. En effet certains restent dans une opposition radicale à la réconciliation.
 
C'est le cas pour Mgrs de Alfonso Galarreta, Bernard Tissier de Mallerais et Richard Williamson, des évêques jugés plus "ultras" que Mgr Fellay. Le Vatican envisage pour ceux qui ont critiqué le Vatican et le Concile, un "traitement séparé et individuel".