29 mai 2018

[FSSPX Actualités] Allemagne : transmettre l’amour du vrai, du bien et du beau

SOURCE - FSSPX Actualités - 28 mai 2018
Entretien avec Sœur Maria Michaela Metz, oblate de la Fraternité Saint-Pie X, directrice depuis plus de 25 ans du collège et lycée Sainte-Thérèse (St.-Theresien-Gymnasium), en Allemagne près de Cologne/Bonn.
Ma sœur, comment pourriez-vous décrire la particularité de votre lycée ?
Sœur Michaela : Le St.-Theresien-Gymnasium avec internat est une école catholique qui offre un environnement protégé, propice à la naissance d’amitiés vraies et fortes et à un sain développement personnel. Chaque élève bénéficie d’un soutien individuel. L’école et l’internat travaillent main dans la main afin de développer de nombreux talents. Nous transmettons aux jeunes filles non seulement le plaisir d’apprendre, mais aussi la persévérance et la ténacité. Elles sont aussi vivement encouragées à découvrir et développer leurs propres talents.
Est-ce qu'il y a la possibilité d´avoir autres formations, outre les leçons ordinaires ?
Sœur Michaela : A côté des cours obligatoires, nous tenons à ce que les enfants profitent de loisirs convenables et d’activités de groupes. Les offres de loisirs sont nombreuses : cours instrumental, cours de chant, théâtre, activités sportives, rassemblement autour d’un feu de camp, pour des soirées communes, préparations des fêtes, etc.

La fréquentation de la messe, la possibilité de bénéficier d’une assistance spirituelle, la prière en groupe avant les cours et l’instruction religieuse préparent l’esprit et l’âme des jeunes élèves à vivre selon les principes chrétiens. La capacité de faire la différence entre le bien et le mal est un acquis pour la vie, que leur offre l’école.
Quelle importance a pour vous l'amour de la musique et de l'art ?
Sœur Michaela : La musique et l’art sont des activités qui touchent avant tout la sensibilité. Elles influencent l’homme tout entier : l’esprit, les sentiments et les impressions. Elles peuvent élever l’âme, la combler et l’animer vers de hautes aspirations spirituelles. C’est pour cela que la musique et l’art ont une place très importante au St. Theresien-Gymnasium. Les élèves peuvent développer le sens pour le beau, qui est l’expression du vrai et du bien, et éveiller leur sensibilité.
En quelle manière les jeunes filles sont-elles guidées au sens de la responsabilité ?
Sœur Michaela : Dans notre monde qui change rapidement, nous voulons donner aux enfants et aux jeunes filles les moyens nécessaires pour faire face aux défis des temps modernes.

L’instruction ne comprend pas seulement l’enseignement ; il nous faut aussi apprendre aux enfants à penser et à juger par eux-mêmes. Nous voulons poser les bases pour un vrai façonnement du caractère. Ainsi, les élèves pourront devenir de compétentes jeunes femmes pleines de joie de vivre et de confiance en Dieu. L’atmosphère idéale de notre école se mesure aussi aux bons résultats scolaires. Les moyennes au baccalauréat dépassent régulièrement la moyenne générale des autres établissements de la région.