Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

30 septembre 2012

[Abbé Rostand, fsspx - USA] "réfléchir sur les événements des quelques mois passés..."

SOURCE - Abbé Rostand, fsspx - District Américain de la FSSPX - version française via Ennemond - Septembre 2012

Chers amis et bienfaiteurs,

De retour du chapitre général de la Fraternité Saint-Pie X, j’aimerais vous remercier pour vos généreuses prières à l’intention de cette importante réunion.

Le chapitre, qui réunit tous les supérieurs de la Fraternité et les prêtres les plus anciens, s’est très bien déroulé. Comme vous avez déjà pu le lire dans la déclaration officielle du chapitre, une profonde unité a été retrouvée – unité dans notre mission essentielle, unité dans notre action, comme unité sous le gouvernement de notre supérieur général, Son Excellence Mgr Bernard Fellay.

C’est une grande grâce pour laquelle nous devons être bien reconnaissants. Une fois encore, merci pour vos prières.

Il est maintenant venu le moment de réfléchir sur les événements des quelques mois passés, et sur les causes qui ont permis que l’unité soit quelque peu malmenée.

La première raison est évidemment la délicate situation dans laquelle nous nous trouvons. Nos relations avec Rome ont toujours constitué un problème sensible et compliqué. Toujours est-il que ce n’est pas la première fois que nous avons affaire à de pareils problèmes. Alors, comment se fait-ils qu’ils soient tels que certains du moins ont perdu confiance en la Fraternité et, en particulier, en notre supérieur général ?

En regardant a posteriori ces événements, il est clair qu’un plan a été établi par quelques uns dans le but de déstabiliser la Fraternité Saint-Pie X. Depuis des années, des petits groupes – avec une agressivité accentuée ces derniers mois – attaquent et essayent de miner la Fraternité. Le supérieur général et ceux qui le soutiennent sont critiqués à tous points de vue. Tout est analysé, non pas pour trouver la vérité, mais dans le but de semer la division. Il est certain que certains ont réuni tous les moyens pour semer le trouble au sein de la Fraternité.

Le premier moyen utilisé a été le discrédit du supérieur pour obtenir petit à petit une perte de confiance. Ils ont utilisé des attaques continuelles, des calomnies et des vérités déformées, en les répétant encore et toujours, suivant l’adage subversif bien connu : « Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose ». Cela signifie qu’en répétant de fausses accusations, elles finissent par être perçues comme vraies. Petit à petit, ces attaques ont pénétré l’esprit de certains.

Cette tendance n’est pas nouvelle. Depuis des années, les sites fondamentalement sédévacantistes ont distillé leur venin empoisonné dans le but de diviser et même, si possible, de détruire la Fraternité Saint-Pie X. Depuis des années, ils accusent de la manière la plus fallacieuse qui soit Mgr Fellay de gouverner la Fraternité avec un petit groupe de prêtres tandis que la majorité lui serait opposée. Ils allèguent que Mgr Fellay voudrait brader la Fraternité, que son but n’est pas la restauration de la Tradition dans l’Église, mais de trahir l’œuvre de Mgr Marcel Lefebvre. Ils répandent la rumeur que la Fraternité aurait déjà trahi son fondateur. Depuis des années, ils prophétisent que Mgr Fellay s’achemine vers le compromis.

Toutes ces rumeurs et fausses accusations ont été répandues sur internet avec de nombreuses insultes.

Au cours des derniers mois, durant lesquels ces attaques se sont intensifiées, il faut noter que la plupart des « indiscrétions », « fuites » et rumeurs au sujet de la Fraternité ont été publiées sur des sites sédévacantistes et des sites ouverts récemment, animés par le même esprit.

La fureur et l’acharnement de ces attaques –anonymes la plupart du temps – sont évidents. Ceux qui les profèrent ont démontré par leur œuvre de destruction qu’ils sont en réalité des ennemis de la Tradition et de la restauration de la royauté de toutes choses dans le Christ Roi. Ils essayent d’apparaître en vêtements de brebis, mais en réalité ce sont des loups qui tentent de disperser et de diviser le troupeau. En réalité, ils montrent plus haine envers la Fraternité que les médias anticatholiques !

Je mets en garde les fidèles à ne pas se laisser tromper – en particulier sur internet. De grâce, prenez garde au « cyber-bavardage » qui engendre plus de dommages encore que s’il est fait de personne à personne, car il peut être de fait de manière anonyme et parce que beaucoup peuvent en prendre connaissance dans un très court laps de temps. De fait, le cyber-bavardage doit être considéré comme une faute morale, de manière aussi sérieuse que toute sorte de rumeur, que ce soit en les propageant ou en les recherchant.

La déclaration du chapitre général montre une fois de plus, et contre toutes les fausses prophéties, que la Fraternité Saint-Pie X demeure unie autour de son supérieur général. La Fraternité demeure fidèle à sa mission essentielle et au travail et à l’esprit de notre fondateur, Mgr Marcel Lefebvre.

Le district des États-Unis continuera à vous informer de manière fidèle et réelle sur nos sites (sspx.org et dici.org) au sujet du combat pour la restauration de toutes choses dans le Christ-Roi.

Avec ma prière et ma bénédiction dans le Cœur Immaculé de Marie,

Abbé Arnaud Rostand