Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

7 septembre 2014

[Abbé Meissonnier, fssp - Comminicantes] "Mes biens aimés paroissiens" (éditorial)

SOURCE - Communicantes - n°81 - septembre 2014

Mes bien aimés paroissiens,

Cette rentrée 2014 sera pour notre communauté riche en événements et forte en émotions.

Tout d’abord, nous avons, le dimanche 31 août dernier, célébré notre dernière messe dans l’église du Cœur Immaculé de Marie qui accueillait depuis six ans notre vie liturgique, dominicale et festive. A l’issue de cette dernière messe, nous avons procédé à un cérémonial qui, certes, n’existe pas dans les livres liturgiques, mais qui nous a semblé nécessaire pour clore dignement et religieusement l’histoire sacrée de cette église.

Maintenant, une nouvelle aventure et une nouvelle page s’ouvrent pour notre communauté.

A partir du 7 septembre, nous sommes donc accueillis dans l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses églises de Lyon, la collégiale Saint- Just.

Je vous engage à lire attentivement l’histoire de cette église que vous trouverez dans ce bulletin et ceci afin de prendre conscience de l’immense honneur que l’on nous fait. Je tiens, en votre nom à tous, à remercier à nouveau toutes les personnes qui ont œuvré pour que cet accueil soit possible. En premier lieu, notre archevêque S.E. le Cardinal Barbarin, le père Patrick Rollin, vicaire général, Monsieur Amaury Dewavrin, économe diocésain et, bien évidemment, la paroisse Saint- Irénée et son curé, l’Abbé Joël Tapsoba, qui nous accueillent comme des frères. Nos différences liturgiques ne nous font pas oublier aux uns et aux autres que nous sommes, avant tout les disciples du même Seigneur, les fils de la même Eglise et que nous sommes marqués du même baptême. « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père » (Jn 14,2).

Nous aurons à cœur de respecter et de mettre en valeur cette magnifique église pour nous mettre humblement dans les pas de ceux qui l’ont construite, qui l’ont fait vivre, qui l’aiment et qui la protègent. Je voudrais aussi remercier toutes les personnes qui depuis plus de dix jours travaillent inlassablement au déménagement de notre ancienne église et à l’aménagement et au nettoyage de la collégiale Saint-Just. L’ardeur et l’enthousiasme que beaucoup ont montrés, expriment votre grande joie et votre gratitude pour cette nouvelle étape dans la vie de notre communauté.

Troisième évènement important de notre rentrée, l’arrivée parmi nous d’un nouveau et jeune prêtre, ordonné le 28 juin dernier en la cathédrale de Chartres, par Monseigneur Aillet, évêque de Bayonne. Monsieur l’abbé Thibault Paris est originaire de Nantes et s’occupera tout particulièrement de nos communautés de Valence et Montélimar. En outre, il est nommé aumônier de l’école Sainte-Jeanne d’Arc. Nous souhaitons à l’abbé Paris la bienvenue dans notre communauté et espérons que les premières années de son ministère parmi nous le marqueront et l’aideront à être un prêtre selon le Cœur de Jésus.

Le dimanche 28 septembre, Monsieur l’abbé Paris célébrera une première messe pour notre communauté, à 10 heures, en la collégiale Saint-Just. A l’issue de cette messe, vous pourrez recevoir sa bénédiction de jeune prêtre à laquelle est attachée une indulgence plénière.

Voilà, mes chers paroissiens, une rentrée riche en émotions et en évènements. Nouvelle année, nouvelle église, nouvelles résolutions, nouveaux engagements : faire et bien faire notre devoir d’état, être au service de Dieu par l’engagement dans l’Eglise et dans la société. N’oublions pas, en particulier, de nous engager d’une manière ou d’une autre dans la vie de notre communauté. Il y a tant à faire pour le bien commun et c’est la responsabilité de chacun.

Reconnaissants pour votre générosité et votre soutien, espérant en votre engagement, vos prêtres vous encouragent de tout cœur. Ils prient quotidiennement à vos intentions et vous assurent, cette année encore, de leur entier dévouement dans le Seigneur.

Que Dieu vous garde !
Que saint Just veille sur nous !

Abbé Brice Meissonnier, supérieur