Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

23 septembre 2014

[Jean-Marie Dumont - I.Media / Famille Chétienne] Lefebvristes : Mgr Fellay reçu au Vatican en vue d’une «pleine réconciliation»

SOURCE - I.Media / Famille Chrétienne - 23 septembre 2014

Alors que les relations entre Rome et les lefebvristes semblaient au point mort depuis le milieu de l’année 2012, le supérieur de la Fraternité Saint-Pie-X a rencontré le 23 septembre le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Le supérieur de la Fraternité Saint-Pie-X (FSSPX), Mgr Bernard Fellay, a été reçu pendant deux heures au Vatican dans la matinée du 23 septembre par le cardinal Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), a indiqué le bureau de presse du Saint-Siège. Cette rencontre « dans un climat serein » a officiellement permis d’examiner « certains problèmes d’ordre doctrinal et canonique » et de décider de « procéder graduellement et en des temps raisonnables pour le dépassement des difficultés et l’aboutissement espéré d’une pleine réconciliation».

Lors de cette réunion, le chef de file des lefebvristes est venu avec ses deux assistants, le Père Nikolas Pfluger et le Père Alain-Marc Nély. Le préfet de la CDF était quant à lui accompagné du secrétaire de la congrégation, Mgr Luis Ladaria, du secrétaire adjoint, Mgr Augustine Di Noia, et du secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei, Mgr Guido Pozzo.
La poursuite du dialogue voulue par le pape François
« Après un temps assez long sans contact, a précisé par la suite le directeur du bureau de presse du Saint-Siège, il s’agit d’une reprise des contacts, dans un climat serein et cordial, avec l’intention de poursuivre dans une perspective positive. » « Le dialogue se poursuit, espérons qu’il porte des fruits positifs », a seulement ajouté le Père Federico Lombardi, devant une poignée de journalistes.

De fait, c’est le pape François lui-même qui a souhaité que le dialogue ne soit pas rompu. Alors que les relations entre Rome et la FSSPX semblaient au point mort depuis le milieu de l’année 2012, et que les discussions autour d’un préambule doctrinal avaient échoué, Mgr Fellay était venu au Vatican en décembre 2013. Il avait alors rencontré Mgr Guido Pozzo et Mgr Augustine Di Noia, alors vice-président de cette commission. À cette occasion, alors qu’il déjeunait à la maison Sainte-Marthe avec ses hôtes, Mgr Fellay avait très brièvement salué le pape François.

Mgr Guido Pozzo se serait rendu par la suite à Écône (Suisse) à la rencontre des responsables de la FSSPX afin de poursuivre le dialogue encouragé par le Saint-Père. Ce 23 septembre, c’est très officiellement que Mgr Fellay a donc été reçu par le cardinal Müller, pour la première fois depuis la nomination du haut prélat allemand à la tête de la CDF en juillet 2012.

Début 2013, avant l’élection du pape François, Rome avait jeté de nouvelles bases pour une reprise du dialogue en vue d’un retour des lefebvristes dans la pleine communion. Après l’élection du pape argentin, les responsables de la FSSPX n’avaient cependant pas caché leurs craintes, et la famille fidèle à Mgr Marcel Lefebvre (1905-1991) est aujourd’hui traversée par des courants divers, dont certains favorables à un rapprochement avec Rome.

I.Media