Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

15 juin 2017

[Lettre A Nos Frères Prêtres - FSSPX] Le District de France

SOURCE - Lettre A Nos Frères Prêtres - FSSPX - juin 2017

Le District de France de la Fraternité Saint-Pie X s’étend sur la métropole et sur les DOM-TOM. Il est dirigé par un Supérieur de District (abbé Christian Bouchacourt, ordonné prêtre en 1986) aidé par deux Assistants (abbé Émeric Baudot et abbé Loïc Duverger) et un Économe (abbé Vincent Quilton). Une équipe de laïcs salariés s’occupe des services administratifs. La « maison de District » se situe à Suresnes (Hauts de Seine).
Les principes d’apostolat
Pour bien comprendre l’apostolat du District, il faut se souvenir que, pour la Fraternité SaintPie X, l’implantation des maisons ou des lieux de culte a toujours lieu en réponse à une demande préalable d’une communauté de fidèles désireuse de bénéficier des enseignements traditionnels de la foi. Comme le rappelait Mgr Lefebvre en 1987 : « Nous devons surtout nous rendre là où l’on nous appelle et ne pas donner l’impression que nous avons une juridiction universelle, ni une juridiction sur un pays ou une région. Ce serait fonder notre apostolat sur une base fausse et illusoire. Si d’autres prêtres subviennent normalement aux besoins des fidèles, nous n’avons pas à nous immiscer dans leur apostolat, mais nous réjouir que d’autres prêtres catholiques se lèvent pour sauver les âmes. La Providence, dans l’état actuel des choses, nous invite à nous rendre là où l’on nous appelle ».
Les maisons dans le District
Le District regroupe actuellement 160 prêtres, 35 frères, 12 oblates, et accueille dans ses maisons 45 religieuses de la Fraternité Saint-Pie X : 250 « religieux » assurent donc l’apostolat en France. Dans chaque maison de la Fraternité Saint-Pie X résident plusieurs prêtres (souvent assistés de frères ou d’oblates ou de religieuses de la Fraternité Saint-Pie X), qui rayonnent pour leur apostolat à partir de ce lieu. Le District compte actuellement 42 maisons. 34 sont des maisons à vocation apostolique, appelés « prieurés », dont le rôle principal consiste à desservir églises et chapelles. Leurs tâches sont de type paroissial : prédication, liturgie, sacrements, visites aux malades, cercles de laïcs, chorale, bulletin paroissial, etc. Les prêtres du District de France desservent chaque dimanche un peu plus de 150 lieux de culte. On notera que 23 de ces prieurés possèdent une petite école primaire annexée. 8 sont des maisons à vocation scolaire, dont la tâche principale est éducative. Chacune proposant une offre scolaire variée, ces 8 maisons représentent au total 7 écoles primaires, 8 collèges et 8 lycées. S’ajoutent, à Paris, un Institut universitaire offrant notamment des formations en philosophie, histoire et lettres, ainsi que, dans l’Indre, un lycée professionnel proposant plusieurs spécialités.
Les congrégations amies
Même si la Fraternité Saint-Pie X est, notamment en France, la principale société sacerdotale qui exerce un apostolat fondé sur la doctrine et la liturgie traditionnelles, elle n’œuvre cependant pas seule. Outre certains prêtres isolés restés fidèles à la messe traditionnelle, il existe divers groupes de religieux qui travaillent dans le même esprit. On peut signaler en particulier des communautés de bénédictins et de bénédictines ; de capucins, de clarisses et de franciscaines ; de dominicains, de dominicaines et de tertiaires dominicaines ; de carmélites ; la Fraternité de la Transfiguration, etc. Vivant conformément à leur vocation propre, ces communautés pratiquent la contemplation, les activités apostoliques, l’accueil des malades et des personnes âgées, et d’autres activités de même type. Par exemple, en sus des écoles dirigées par les prêtres de la Fraternité Saint-Pie X et déjà citées, 19 écoles primaires, 15 collèges et 12 lycées sont dirigés en France par ces communautés amies.