Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

24 avril 2012

[Abbé Laguérie, ibp] Depuis le Brésil

SOURCE - Abbé Laguérie, ibp - 24 avril 2012

Je suis depuis hier en ce beau et vaste Brésil. J’ai voyagé en compagnie de M. l’abbé Julien (Premier vicaire de Saint-Eloi) et notre diacre brésilien, Daniel Pinhero, nous a rejoint à l’aéroport de Rio. Il fait presque 30 degrés celsius, pour notre plus grande joie, en ce mois d’avril glacial en France.
 
Nous sommes logés tous trois au grand séminaire de Nitteroi, Archevêché de 500 000 habitants, qui jouxte Rio. Deux prêtres, extrêmement sympathiques, s’y occupent de ... 90 séminaristes. Ils ne se plaignent pas, non plus que les séminaristes dont le cursus est de neuf années. Propédeutique, trois années de philo, une année de ministère et quatre de théologie... Les français et associés auraient quelques leçons à prendre. La messe traditionnelle est parfaitement admise et même ...convoitée ! Quel champ de mission... Surtout avec des évêques normaux qui préfèrent la prospérité au vide.
 
Ce simple bonjour pour vous dire que je n’oublie pas notre chère vieille Europe, notre belle France, au bord du gouffre socialiste. Je pense bien à vous tous et vous demande d’accompagner ma mission de vos prières pour un franc succès. A Nitteroi, à Rio, à Brasilia...
 
Quelle joie pour nous que la perspective de nos trois ordinations sacerdotales du 29 juin prochain, à saint-Eloi, et par un évêque brésilien de surcroît. Quand on voit partout le manque de prêtres. A quand 90 séminaristes à Courtalain comme à Ecône (120 même) dans les années de ma jeunesse ? Mais que font donc les jeunes européens que le monde entier croit encore chrétiens et continue d’admirer ?
 
Tudobem !
 
Dieu nous bénisse.