Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

18 avril 2012

[Commission Pontificale “Ecclesia Dei” - Vatican] Les Lefebvristes répondent au Saint-Siège : les explications du père Lombardi [communiqué)

SOURCE - Commission Pontificale “Ecclesia Dei” - Vatican - 18 avril 2012

Le texte de la réponse de Son Excellence Monseigneur Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité sacerdotale saint Pie X, requise au cours de la rencontre du 16 mars 2012 au siège de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, est parvenu le 17 avril 2012. Ce texte seraexaminé par le Dicastère et soumis ensuite au jugement du Saint-Père.

Le père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a réagi suite à la réponse envoyée par la Fraternité sacerdotale saint Pie X au Saint-Siège [audio]
«La nouvelle d'aujourd'hui, c'est qu'hier la réponse de Mgr Fellay qui avait été requise par le cardinal Levada dans la dernière rencontre est parvenue à la Congrégation, à la Commission Ecclesia Dei, la Congrégation pour la doctrine de la foi. Alors cette réponse, c'est une réponse qui, selon le témoignage de qui a pu la voir, c'est une réponse très différente de la précédente et ça c'est encourageant, on a fait des pas en avant. Mais naturellement, on a aussi dans la réponse la proposition de quelques précisions ou intégrations au texte du préambule doctrinal qui avait été proposé par la Congrégation pour un accord doctrinal et cette réponse va être discutée, va être examinée avant tout par la Congrégation pour la doctrine de la foi, dans une des réunions des prochaines semaines et après, elle va être aussi examinée naturellement par le Pape.

On peut dire qu'on a fait des pas en avant, c'est-à-dire, la réponse, la nouvelle réponse est plutôt encourageante, mais il y a encore des approfondissements à faire et à voir et des décisions à prendre dans les prochaines semaines. Je pense qu'il n'y a pas beaucoup à attendre car on a le désir d'arriver à des conclussions dans ces colloques, dans ces contacts.»