Ce blog n'est plus mis à jour. Les articles en ligne restent accessibles. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu cette initiative.

18 octobre 2006

[AFP] Messe en latin: Mgr Dagens dénonce les dangers d'un biritualisme

AFP - 18 octobre 2006

PARIS, 18 oct 2006 (AFP) - L'évêque d'Angoulême, Mgr Claude Dagens, assure que les évêques veulent "être informés" d'éventuels projets du Vatican sur la messe en latin et avertit qu'un biritualisme mettrait l'Eglise catholique "dans une situation grave et préoccupante".

"Si jamais on voulait, de manière autoritaire, imposer un biritualisme, on serait dans une situation grave et préoccupante" pour l'unité de l'Eglise, déclare Mgr Dagens à l'hebdomadaire catholique La Vie à paraître jeudi, à propos des projets pour libéraliser la messe de Saint Pie V d'avant Vatican II.

"Il serait dommageable pour l'authenticité chrétienne et la vie de l'Église que deux rites différents soient les propriétés de groupes catholiques qui les brandiraient comme des étendards. Ou sinon, on n'est plus dans la logique catholique", insiste-t-il.

"Je suis dans l'incertitude de ce qui va être publié. La réalité est que nous, les évêques, nous souhaitons être informés pour exercer notre discernement avec l'évêque de Rome et sous son autorité", ajoute Mgr Dagens.

L'évêque lie la question à l'accord passé début septembre entre le Vatican et des prêtres intégristes issus de la Fraternité Saint Pie X créée par l'évêque schismatique Mgr Marcel Lefebvre, autorisés à créer à Bordeaux l'institut du Bon Pasteur.
 
"Est-ce un acte de réconciliation? J'ai plutôt l'impression que cela réveille des rapports de force, où il y aurait un gagnant et un perdant", estime-t-il.

lch/mm/fa